Présentation des compagnons de route de Mabel Octobre.

Pierre GIRAUD

  • Jeu

De son père homme de lettres aux PTT, il garde un goût immodéré pour la lecture. C’est donc sans transition qu’il quitte San-Antonio, Spirou et compagnie pour Shakespeare qu’il découvre en 1989 année du bicentenaire de la Révolution française.
Révolution il y a eu. Voulant devenir photographe, il obtient son diplôme par correspondance, et passe brillamment en même temps son CAP de pâtissier-chocolatier-glacier. Fort de ses acquis, il passera quelques années à travailler sur la chaîne d’une usine d’outillages.
L’appel du jeu se fait pressant. Il laisse donc les joies de la délégation syndicale pour les joies du compagnonnage théâtral.
Il participe à des aventures, souvent contemporaines, souvent avec lendemains. Ces rencontres lui donnent l’occasion de chanter au cabaret du P’tit Matin, de faire le singe sur un trapèze ou de redevenir homo sapiens avec Mabel Octobre et ses interactions multimédias. Après un passage par Les Talents Adami et quelques étapes cinématographiques, il se questionne dans le climat intimiste de la cie À Vrai Dire.

Pierre GIRAUD