Présentation des compagnons de route de Mabel Octobre.

Frédéric MINIÈRE

  • Musique

Frédéric Minière est compositeur et instrumentiste.
En 1988, il fonde avec Fred Costa et Alexandre Meyer, le groupe Les Trois 8.
Avec Alexandre Meyer, il compose et interprète la musique pour Les Trois Sœurs de Tchékhov, mis en scène par Maurice Bénichou au Festival d’Avignon 1988. Avec les Trois 8, il crée en 1989 le parcours sonore et musical de Valmy 1989 pour la Mission du Bicentenaire.

À partir de 1991, avec le groupe Sentimental Trois 8, commence la création de musiques de scènes pour Robert Cantarella (Le sang chaud de la terre, TGP 1991) et Michel Deutsch (Imprécations II, Théâtre de la Bastille 1993, puis Imprécations IV, TNS 1996).
La rencontre avec Robert Cantarella en 1991 va se poursuivre avec les Trois 8 pour Les Guerriers de Philippe Minyana (Comédie de Reims en 1991), Le Siège de Numance de Cervantès (Avignon 1992), Samedi, dimanche, lundi d’Eduardo de Philippo (Théâtre du Gymnase, Marseille 1998), Anne-Laure et les fantômes de Philippe Minyana, opéra pour 1 comédienne, 9 chanteurs, 4 instrumentistes, bande et ordinateur (TGP 1999), puis Les Apparences sont trompeuses de Thomas Bernhard (TNDB, Dijon 2001), Le Mariage, l’affaire et la mort d’Alexandre Soukhovo-Kobyline (TNDB, Dijon 2002) et Algérie 54-62 de Jean Magnan (TNDB et Théâtre de la Colline, 2003).
Récemment il a créé plusieurs bandes-son de spectacle, notamment pour Gloria de Jean-Marie Piemme (Avignon in 2001), pour Shot de Patrick bouvet, Maladie de Tanguy Viel, Tokyo Line de Murakami Ryu, Faire l’amour de Jean-Philippe Toussaint, Silenzio de Véronique Caye, mis en scène par Véronique Caye ainsi que deux pièces sonores pour le Musée Rimbaud à Charleville-Mézières. En 2004, il crée et interprète sur scène avec Fred Costa la musique du spectacle Qui ne travaille pas, ne mange pas mis en scène par Judith Depaule. (Théâtre de Gennevilliers, Chambéry, Amiens, Dijon).

Ses dernières créations sont des musiques de scène pour Mademoiselle Julie de Strinberg (2006-2008), Madame de Sade de Mishima (Théâtre des Abbesses, 2008), La Nuit des Rois (2009) de William Shakespeare, Les Bonnes de Jean Genet (2011) mis en scène par Jacques Vincey.
Pour Un sapin chez les Ivanov de Vvedenski mis en scène par Agnès Bourgeois (CDN de Montreuil, 2010), pour Terre Sainte de Mohammed Kacimi (Théâtre de la tempête, 2009) mis en scène par Sophie Akrich, pour Une étoile pour Noël (2007) et Invisibles (2011) de Nasser Gueraïeb, pour Les Trois Sœurs de Tchékhov (Théâtre Romain Rolland Villejuif, 2010) mis en scène par Volodia Serre, ainsi que la bande-son de l’exposition « L’Arche des animaux » sur le bestiaire forain à l’Abbaye de Fontevraud (2009).

Frédéric MINIÈRE