Il était une fois la colonisation

atelier vidéo

lieu lycée Jean Jaurès d'Argenteuil

dans le cadre du festival théâtral du Val d’Oise, en lien avec les représentations de "La guerre de mon père"

intervenant.e.s sous la direction de Judith Depaule et Véronique Breyer, professeure de français avec la participation de Michèle Foucher, Gérard Lechantre et Joël Ravoahangy remerciements à Vincent Deslandres, Monsieur Pelletier, proviseur, Monsieur Alves, proviseur adjoint, Centre Culturel Le Figuier Blanc et Festival théâtral du Val d'Oise

participant.e.s élèves de 1ère STI

volume horaire 45h

restitution jeudi 9 juin 2016 à 18h au lycée Jean Jaurès d'Argenteuil

réalisation 5 courts-métrages

En lien avec les représentations de La guerre de mon père dans le cadre du festival théâtral du Val d’Oise, les élèves se sont interrogés sur les conséquences de la décolonisation.

Les élèves se sont constitués en groupes pour écrire des scénari, faire des repérages pour choisir leurs décors (maison, infirmerie, réfectoire, jardin du lycée), établir des plans de tournage et filmer leur clip. Ils ont été les réalisateurs, les décorateurs, les cadreurs, les preneurs de son et les acteurs de leur propre film. Dans une volonté de raconter le besoin de transmission intergénérationnelle, qui souvent manque dans les familles, ils ont souhaité faire appel à des témoins qu’ils ont intégrés à leurs films.

Cet atelier a permis aux lycéens d’appréhender les techniques de tournage : le cadrage, la manipulation d’une caméra, l’enregistrement du son, le rôle de la lumière, la mise en scène, la direction d’acteurs, le montage, la rédaction de dialogues, la recherche d’archives, la question de l’esthétique, etc.

5 courts-métrages ont été réalisés :
- Lumière sur le passé
- Madagascar, 26 juin 1960
- France terre d’accueil
- Déni de guerre
- Histoire de famille

VIDÉO